Résumé du livre :

Louis et Mathilde sont voisins de Bernard et Céline, qui ont deux enfants adultes, Laure et Xavier. Blessures d'amour-propre, failles professinnellles, frustrations sexuelles ou fantasmes délirants, nul n'est indemne. Ainsi, Louis débauche sa femme pour redonner du piment à son couple, Céline fantasme sur son fils qui récupère les petites culottes de sa mère, Xavier couche avec sa soeur Laure ... Un tourbillon de configurations et de situations érotiques insolites, qui semblent pourtant bien réelles tant elles sont ancrées dans le quotidien des personnages.

Parcous initiatique semé d'embûches mais riche en enseignements et en plaisirs, au cours duquel ils font l'expérience de leurs propres limites en les confrontant à celles du conjoint ou des partenaires occasionnels, parfois anonymes. Comme dans les contes pour adultes, l'amour triomphera des frustrations, des trahisons, des pleurs et des chagrins, régénérépar le jeu, la complicité, la jubilation des corps et l'aventure partagée.

 

A propos de l'auteur :

Conçu en Bretagne à l'époque des tickets de rationnement, né en banlieue parisienne en 1948, enseveli en Champagne où il réside et continue d'écrire Jean-Claude Lavergne, affabulateur précoce mais écrivain tardi, a bifurqué vers l'enseignement après des études de Lettres, un peu par hasard, beaucoup par nécessité. Enfin extraitde la carrière, il a relevé avec un soupçon de morgue le défi écrasant de conjuguer pronographie et humanisme, à la consternation et pour la plus grande hilarité de ses anciens collègues, selon qu'ils étaient ses amis ou non. Il signe ici son premier roman.

 

Mon avis :

Etant dans ma période "envie de soumission", je dois avouer que d'un premier abord, j'ai choisi ce livre pour sa couverture, avant même d'en avoir lu le résumé. Et quel résumé ! Celui-ci n'a fait que confirmer mon envie de lire ce roman fort prometteur. Dès mon retour chez moi, j'ai abandonné toutes mes lectures en cours pour me plonger dans celui-ci... Et quel ne fût pas ma surprise en le lisant : j'avais l'impression que ce livre avait été pour moi ! Ne faisons pas durer le suspens plus longtemps, j'ai tout simplement adoré, oui je dis bien ADORE ce bouquin ! Je pense d'ailleurs que de nombreuses personnes ayant des fantasmes ou aimant les pratiques un peu "hors normes" aux yeux des âmes les plus pures devraient trouver leur bonheur dans ce livre. Le récit explore à la fois l'inceste, l'ondinisme, l'exhibitionnisme, le voyeurisme, l'univers des clubs libertins, et j'en passe. Ce que j'ai particulièrement aimé, c'est qu'il ne s'agit pas d'une succession d'histoires érotiques sans queue ni tête (bon il y a quelques queues quand même ^^) mais d'un récit dans lequel nous suivons les "aventures" de plusieurs couples qui finissent parfois par se retrouver. Bien sûr, vu mon engouement pour ce livre, j'ai voulu le faire partager mais également m'intéresser un peu plus aux avis d'autres personnes mais le seul avis crédible que j'ai trouvé était assez mitigé car, selon lui, l'auteur ne développerait pas assez la psychologie des personnages ... Je ne suis cependant pas tout à fait d'accord avec lui. En effet, le livre ne contient pas des centaines de pages développant dans les moindres détails les états d'âmes des différents personnages mais nous pouvons malgré tout assister à certaines de leurs réfléxions personnelles notamment lors des remises en question des différents protagonistes face à leur ambivalence après avoir vécu certaines situations notamment le libertinage. Eh oui, certaines pratiques, sources d'excitation, de désir et de plaisir se révèlent parfois compliquées à gérer pour un couple après le dur retour à la réalité. De plus, ce roman explore certains problèmes rencontrés par bon nombre de couples : l'émoussement du désir après quelques années de routine sexuelle, émoussement accentué par les problèmes du quotidien. A lire en amoureux pour se donner des idées ;)...

Le seul conseil que je pourrais ajouté est de lire le livre de façon suivie (ou d'avoir une bonne mémoire) car il est parfois nécessaire de revenir un peu en arrirère pour savoir qui est qui dans l'histoire sans mélanger les prénoms (bien que les personnages ne semblent rien avoir contre le mélange(isme) ^^).

 

La question du jour :

Tous les fantasmes sont-ils fait pour être réalisés ?

Et la question subsidiaire : comment définir les limites dans un couple pour être sûrs de ne rien regretter le lendemain matin ?

A vos claviers mais n'oubliez pas que comme le dit si bien le résumé : l'amour doit toujours triompher ;).