LE BRACELET ÉLECTRONIQUE De Guillaume Perrotte - Dominique Leroy

Résumé :

Jo purge sa condamnation à son domicile, un bracelet électronique à la cheville. Il avait frappé sa femme, Nat, après avoir développé une jalousie maladive, renforcée par une impuissance chronique.
Le lecteur, grâce à une narration à la première personne, s'immisce dans l'esprit malade de Jo et vit par flash-back les moments heureux comme les premiers symptômes de sa paranoïa. Mais Jo invente- t-il les scènes d'adultère ? Nat lui a-t-elle réellement avoué avec force détails l'avoir cocufié dès leur mariage ? 
Le Bracelet électronique a pour particularité d'être à la fois un roman noir qui tient en haleine le lecteur et un roman érotique, où les récits de Nat (imaginés par Jo ?) décrivent sans tabou les relations sexuelles qu'elle a entretenues. Il se pourrait même que ce roman fasse sourire le lecteur, avant de le faire sombrer définitivement dans la folie du narrateur.

 

Mon avis :

Après avoir eu un véritable coup de coeur pour "Une nuit fanatique" du même auteur, c'est avec un grand plaisir que j'ai commencé la lecture de ce récit. N'ayant lu qu'un seul thriller érotique avant celui-ci, je n'ai donc pas énormément de points de comparaison mais je dois avouer avoir beaucoup aimé celui-ci.

Pour une fois, je ne vais pas trop en dire sur ce récit car il serait dommage que je vous dévoile trop de choses mais je vous le conseille fortement. Il s'agit là d'un récit qui est totalement en adéquation avec son résumé : il est érotique, il nous tient en haleine, et arrive même à nous faire sourire.

Nous assistons donc au récit à la première personne de Jo, un personnage que j'ai beaucoup aimé malgré son tempérament. Dès le début, tout semble clair : Jo porte un bracelet électronique car il a frappé sa compagne, Nat, en raison de ses infidélités. Mais peu à peu, le récit commence à faire naître quelques doutes en nous : Jo se parle t-il à lui même ? Jo est-il jaloux maladif et paranoïaque ou un mari aimant et attentionné comme il aime se décrire ? Nat est-elle une victime ou simplement une allumeuse infidèle ?

Malgré une fin différente de ce que j'imaginais, j'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de ce récit, tournant les pages avec impatience pour enfin connaître la vérité, même si finalement nous n'obtenons pas toutes les réponses à nos questions. J'ai justement beaucoup aimé cette tension palpable tout au long du récit, cette atmosphère de violence et de folie. D'autant plus que Jo se considère comme un mari, certes impuissant, mais tout à fait normal, allant jusqu'à justifier ses actes par le comportement de Nat et à se positionner comme un homme raisonnable.

"Même si, dois-je tout de même le rappeler, un époux réellement jaloux, autrement dit un authentique fou jaloux, aurait déjà troqué son Nikon pour un Uzi."

Le récit est organisé sous forme de flash back, de rêves, de retours au moment présent, à la réalité (enfin, sans vraiment savoir ce qui existe vraiment ou non); cela rend la lecture agréable et fluide.

J'ai également beaucoup apprécié la plume de Guillaume Perrotte qui maîtrise bien l'utilisation des mots et en joue parfaitement.

"Je l'imagine sans mal, mais non sans douleurs."

 Il s'agit donc là d'un thriller érotique qui tient toutes ses promesses et qui nous fait passer un bon moment de lecture.

Je remercie ChocolatCannelle de m'avoir permis de le découvrir et vous encourage à plonger dans la folie à votre tour en suivant ce lien : http://www.dominiqueleroy.fr/produit/183/9782866888732/LE%20BRACELET%20ELECTRONIQUE